Devons-nous envisager de consommer
moins de viande pour pouvoir nourrir
toute la planète ?



Selon le Stockholm International Water Institute, si la population mondiale devenait végétarienne d’ici les quarante prochaines années, nous pourrions certainement éviter la pénurie alimentaire effrayante prévue. En effet la diminution de 20% à 5 % de notre consommation de protéines animales pourrait permettre de nourrir les 2 milliards d’habitants supplémentaires prévus en 2050 sur cette planète.

Si nous nous basons sur les prévisions actuelles, ainsi que sur le changement des régimes alimentaires semblables aux pays occidentaux , les réserves d’eau douce disponibles indispensables pour irriguer les champs actuels dédiés à la production de nos besoins primaires alimentaires vont diminuer fortement, voire disparaître dans certains pays dont c’est déjà le cas aujourd’hui. Ces réserves d’eau douce sont plus qu’indispensables pour préserver l’équilibre alimentaire des 9 milliards d’humains prévus sur la planète.

Suivant leur point de vue, le végétarisme pourrait être une solution pour permettre d’économiser ces ressources en eau encore disponibles, sachant qu’un tiers des terrains cultivables est aujourd’hui utilisé à nourrir les animaux d’élevage. Par conséquent, cette portion de terre pourrait être amplement suffisante pour nourrir toute la population mondiale. Aujourd’hui encore, 805 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde, soit 1 personne sur 9.

Manger végétarien au moins une fois par semaine
nous permet de construire tous ensemble un monde meilleur.
Vous ne direz plus que vous ne saviez pas.
Réfléchissez-y et agissez avec nous avant qu’il ne soit trop tard.































Un jour végétarien par semaine, pourquoi ?



6 bonnes raisons de manger un repas végétarien par semaine

*Pour la saveur
*Pour une vie plus saine
*Pour améliorer l’environnement
*Pour la faim dans le monde
*Pour les animaux
*les bénéfices sont entièrement utilisés pour le maintien de l'association Ahimsa et la distribution de repas chauds aux démunis à Rouen.

Pour la saveur et un goût différent :

Au premier abord, lorsque l'on parle d’alimentation végétarienne, on s'imagine un plat austère sans vraiment de goût et monotone. Pour autant, la véritable cuisine végétarienne offre un large éventail de plats savoureux.

Pour vous servir, notre équipe de cuisiniers et de pâtissiers aujourd'hui reconnus pour la qualité de leurs mets vous propose une offre diversifiée de repas goûteux de toutes sortes comme la paëlla, le couscous, le taboulé végétariens ou les plats indiens pour la cuisine du monde.

Mais également des quiches, pizzas, vols-au-vent, lasagnes, végéburgers et de délicieuses pâtisseries françaises.

Pour une meilleure répartition de la nourriture sur la planète :

Aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes souffre de la faim dans le monde.

La quantité de céréales utilisée pour nourrir les animaux d’élevage peut nourrir près de 2 milliards d’êtres humains.

En diminuant notre consommation de protéines animales de 15%, chaque humain pourrait en nourrir un autre.










Pour la défense
et la protection
des animaux

veau

terre



















Pour une vie plus saine
et plus équilibrée :

De façon générale, l'homme mange trop de protéines animales. La consommation quotidienne de viande n'est pas saine pour sa santé. D'après l'organisation mondiale pour la santé, il est conseillé de suivre un régime alimentaire plus adapté à nos vies sédentaires, notamment à base de produits végétaux afin de réduire les mauvaises graisses et le cholestérol.

En effet, consommer trop fréquemment de la viande augmente les risques de maladies graves, comme les maladies cardiovasculaires, certains types de cancer, la surcharge pondérale et le diabète. Par conséquent, en mangeant plus fréquemment végétarien, on augmente nos chances de rééquilibrer le désordre intérieur dû au stress de la vie quotidienne.

Pour diminuer l'impact sur l'environnement et l'émission de CO2 :

D’après les études scientifiques réalisées, l’élevage intensif d’animaux (25 Milliards) dédié à la consommation de viande a un impact néfaste sur l’environnement.

Cette lourde consommation participe implicitement au réchauffement climatique par l’émission de CO2, par la pollution des nappes phréatiques et par la déforestation.

Par répercussion, la modification de notre comportement alimentaire peut progressivement influer de façon vertueuse sur l’équilibre environnemental.

Soutenez l'association Ahimsa

Tous les bénéfices sont entièrement utilisés pour le maintien de l'association Ahimsa, la préparation et la distribution de repas chauds aux plus démunis de Rouen.